Journée internationale des droits de l’enfant : les Kids United invités par Isabelle Bonnal

Raphaël Brun
-

Dans le cadre de l’édition 2017 de la journée internationale des droits de l’enfant, le directeur de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports, a invité les Kids United pour un concert caritatif à Monaco. En plus d’une série d’actions de sensibilisation, plus de 340 000 euros ont déjà été recueillis pour soutenir cette cause.

C’est devenu une habitude. Chaque année, Monaco se mobilise pour célébrer la journée internationale des droits de l’enfant. Une journée du 24 novembre 2017, pendant laquelle tous les élèves de cours moyen 2ème année des écoles de l’enseignement public et privé sous contrat de la Principauté ont été sensibilisés sur cette question au Grimaldi Forum. Notamment à travers des échanges avec les présidents de 11 associations humanitaires monégasques, partenaires de cet événement, qui ont pu raconter leurs actions concrètes, sur le terrain. Avec des objectifs simples, comme parvenir à rétablir l’accès à l’eau ou à la nourriture. Ou encore « de grandir dans des conditions dignes, d’échapper au sort des enfants soldats ou au travail des enfants, de pouvoir aller à l’école malgré des conditions de vie parfois très précaires », souligne un communiqué. Toujours dans cette logique de sensibilisation, le photographe, réalisateur et résident monégasque Nick Danziger, à qui l’on doit, entre autres, des films documentaires sur la situation des enfants dans des pays défavorisés, a pris la parole et animé des ateliers avec des élèves de 4ème du collège François d’Assise – Nicolas Barré (Fanb), du collège Charles III, et, pour la première fois, des élèves de la section d’enseignement général et professionnel adapté (Segpa) du lycée technique et hôtelier. En point d’orgue de cette journée, le directeur de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports (DENJS), Isabelle Bonnal, a décidé d’inviter les Kids United, pour un concert organisé au Grimaldi Forum.

Journee-Internationale-des-Droits-de-Enfant-24-novembre-2017-Les-docs-@-DENJS-MAN_5963

Violences

En ouverture du concert des Kids United, qui affichait complet avec 1 900 personnes, 40 élèves du cours Saint Maur ont chanté Vivants !, une chanson qui est devenue l’hymne de la journée internationale des droits de l’enfant. Avant d’interpréter, en fin de concert, le titre On écrit sur les murs, en compagnie des Kids United. Le public venu assister à ce concert a aussi pu s’informer, grâce à une série d’animations installées sur le parvis du Grimaldi Forum, sur le sort d’enfants, victimes de malnutrition et de violences diverses. À noter aussi, une exposition de textes, de photos, de poèmes et d’informations sur la convention internationale des droits de l’enfant dans le hall du Grimaldi Forum, présentée par les élèves de l’option théâtre du lycée Albert Ier. Le Prince Albert II était présent. Il a été accueilli par une centaine de bénévoles du centre de loisirs Prince Albert II, des écoles de Monaco, de l’International School of Monaco (ISM), ainsi que des associations humanitaires, qui ont formé une haie d’honneur. Une partie du gouvernement et quelques personnalités de la Principauté étaient aussi présentes.

Journee-Internationale-des-Droits-de-Enfant-24-novembre-2017-Les-docs-@-DENJS-201711_055_8635_preview_2700

Ventes

La volonté affichée lors de cette journée du 24 novembre 2017 se poursuit aujourd’hui encore, sous la forme d’une vente au marché de Noël (lire les pages Sorties de Monaco Hebdo n° 1041). Des objets décoratifs créés pendant l’année 2017 par les élèves de toutes les écoles élémentaires de la Principauté, ainsi que par les enfants accueillis au centre de loisirs Prince Albert II sont vendus dans ce stand à visée humanitaire. De leur côté, les élèves du lycée technique et hôtelier de Monaco ont décidé de préparer des biscuits et des fougasses qui seront vendus sur ce marché de Noël 2017, jusqu’au 7 janvier 2018. Enfin, 1 200 objets réalisés par les élèves de la Principauté seront aussi mis en vente. L’argent récolté sera intégralement reversé aux associations humanitaires partenaires de la DENJS, dans le cadre de la journée internationale des droits de l’enfant.

Dons

Pour le moment, plus de 340 000 euros ont ainsi été réunis, grâce à la mobilisation de la population monégasque, de la communauté éducative et de généreux mécènes. Cette somme intègre les dons, la recette de la billetterie du Grimaldi Forum et les ventes d’objets réalisées lors du concert des Kids United ou sur les stands humanitaires du marché de la Condamine et de Carrefour Monaco. Du coup, la DENJS a pu offrir 8 000 euros à chacune des 11 associations monégasques partenaires de cette édition 2017. Enfin, un don de 8 000 euros a aussi été fait à la fondation Princesse Charlène pour aider le programme Learn to swim [apprend à nager — N.D.L.R.] qui vise à sauver les enfants de la noyage.

 

journalistRaphaël Brun