Michael Emenalo : « Je viens pour aider le club avec humilité »

Sabrina Bonarrigo
-

C’est l’un des nouveaux visages de l’AS Monaco. Michael Emenalo, 52 ans, a été nommé le 27 novembre, directeur sportif du club monégasque. Un poste qu’il connaît sur le bout des doigts, puisque cet ancien joueur international nigérian a été directeur sportif de Chelsea pendant 10 ans. Une période pendant laquelle le club anglais a décroché des tas de titres : trois titres de champion (2010, 2015, 2017), trois Coupes d’Angleterre (2009, 2010, 2012), la Coupe de la Ligue (2015), la Ligue Europa (2013) et surtout, la Ligue des Champions, en 2012. Ce qui a séduit les dirigeants monégasques dans son profil, c’est son expérience et sa connaissance solide du marché français et européen. C’est notamment lui qui a piloté les arrivées d’Eden Hazard, Thibaut Courtois et N’Golo Kanté au sein des Blues. Et c’est également lui qui a fait de l’académie de Chelsea l’une des plus compétitives d’Europe (double vainqueur de la Youth League en 2015 et 2016). « Son savoir-faire dans la détection et le recrutement, ainsi que l’expérience technique acquise dans l’un des clubs les plus titrés ces dernières années, sont les raisons qui nous ont conduits à lui présenter cet ambitieux challenge. Cette nomination est un signe supplémentaire de notre ambition d’être le plus compétitif possible », a expliqué Vadim Vasilyev, le vice-président de l’AS Monaco, qui assure s’être « beaucoup investi dans la venue » d’Emenalo en Principauté. Dès sa nomination, le Nigérian a exprimé sa satisfaction d’intégrer le club monégasque : « Après mon départ de Chelsea, je ne savais pas vraiment ce que je voulais faire. Ma première intention aurait été de faire un break après dix ans à Chelsea. Mais quand Vadim Vasilyev m’a contacté, j’ai su que je devais bien réfléchir à cette belle proposition. Au final, il ne m’a pas fallu beaucoup de temps pour prendre ma décision. L’AS Monaco est un grand club, avec une histoire, a-t-il indiqué au micro de Monaco Info. Je viens pour aider le club avec humilité. » Cette nomination intervient alors que les Rouge et Blanc enchaînent quelques contre-performances, notamment sur le plan européen. Largement battu par les Allemands de Leipzig (1-4) le 21 novembre au stade Louis II, l’AS Monaco a non seulement dit adieu aux huitièmes de finale de la Ligue des Champions, mais a surtout tiré un trait sur l’Europe, puisque l’ASM ne pourra même pas participer à l’Europa League. Côté championnat français, les Monégasques ont perdu contre le Paris Saint-Germain (PSG) le 26 novembre à domicile (1-2). Prochains matchs au programme : après une rencontre face à Nantes (5ème) le 29 novembre, à 19h, en direct sur beIN SPORTS 1) — un club entraîné par l’ancien coach monégasque, l’Italien Claudio Ranieri —, les Monégasques affronteront Angers (16ème), à domicile samedi 2 décembre, à 20 heures (en direct sur beIN SPORTS 1 et beIN SPORTS MAX).

journalistSabrina Bonarrigo