Le Teqball, entre
« rapidité et technicité »

Sophie Noachovitch
-

Le Sportel Monaco a été l’occasion de présenter le Teqball, cette discipline dérivée du football qui se joue sur une sorte de table de ping pong incurvée. Leurs ambassadeurs n’étaient autre que Christian Karembeu, William Gallas, Luis Figo et Simão Sabrosa.

«Aujourd’hui, nous allons gagner. » William Gallas, défenseur de l’équipe de France de 2002 à 2010, était très en forme mardi 24 octobre, lors de la présentation du Teqball, dans le cadre du Sportel Monaco : « Luis Figo, ce sera difficile pour vous ! » Quelques instants avant la rencontre au sommet, opposant la France au Portugal au Teqball, le footballeur français a fait monter la sauce, pour l’ambiance.

Formation

Il faut dire que ce n’est pas tous les jours que sont réunis de tels champions du foot pour une rencontre amicale : aux côtés de William Gallas, on trouve Christian Karembeu, champion du monde 1998. En face d’eux, Luis Figo, ballon d’or portugais et l’un des meilleurs joueurs au monde, et Simão Sabrosa, international portugais, joueur à la NorthEast United. Mais l’originalité de ce match tenait dans les conditions de jeu. En effet, les quatre joueurs se sont affrontés autour d’une table de Teqball. Cet équipement sportif, semblable à une table de ping-pong incurvée, est largement utilisé comme outil de formation chez les professionnels et les amateurs.

Fiteq

« Pour joueur au Teqball, il faut être calme et très concentré sur le jeu », avance Luis Figo. « Le jeu est très rapide. Vous devez penser très vite. Dans les 3 secondes, vous devez décider de joueur avec la jambe droite, puis dans la seconde d’après, passer sur la jambe gauche », explique Simão Sabrosa qui estime que « c’est un excellent outil pour préparer la nouvelle génération. »  Selon William Gallas, cet outil permettra à des « anciens » comme lui, qui « n’ont plus les jambes » d’affronter des jeunes footballeurs, afin de montrer « combien la technique compte ».

En effet, le Teqball est un jeu dans lequel les mouvements des jambes sont très importants, tout en demandant beaucoup de réactivité. Ce qui en fait un excellent exercice pour les joueurs. La Fédération internationale de Teqball (Fiteq) espère même transformer ce jeu en véritable discipline à part entière.

 

journalistSophie Noachovitch