Usain Bolt,
une dernière fois à Monaco

Raphael Brun
-

C’était l’attraction du meeting Herculis. Le Jamaïcain Usain Bolt a remporté le dernier 100 mètres de sa carrière en meeting. Pour l’occasion, avec 9’’95, il a réalisé son 50ème chrono sous les 10 secondes. Monaco Hebdo vous propose de revivre ce moment historique en images.

Rater de grands rendez-vous n’est pas dans les habitudes d’Usain Bolt. Pour sa dernière course en meeting, le Jamaïcain s’est imposé lors du 100 mètres du meeting Herculis de Monaco, le 21 juillet. Avec un chrono de 9’’95, il a marqué les esprits en alignant un 50ème chrono sous la barre des 10 secondes. Sans vraiment forcer, Bolt a donc assuré l’essentiel, s’offrant par la même occasion un tour d’honneur devant le public du stade Louis II.

Adieu

Né le 21 août 1986, Usain Bolt a commencé à se faire remarquer en 2001, en remportant une première médaille : une deuxième place aux championnats nationaux lycéens sur 200 mètres en 22’’04. À bientôt 31 ans, l’octuple champion olympique s’est lancé dans une tournée d’adieu, programmée pour prendre fin aux Mondiaux de Londres, qui se dérouleront du 5 au 13 août prochain, au stade olympique. Parti doucement, Bolt a semblé s’économiser sur la piste monégasque, puisqu’il n’était que quatrième après 50 mètres. C’est sur les 20 derniers mètres qu’il a remporté ce 100 mètres devant Isiah Young (USA, 9’’98) et Akani Simbine (AFS, 10’’02). Suffisant pour le plaisir de Bolt, cité par l’AFP : « Je suis satisfait puisque j’ai gagné et en plus avec un bon chrono, sous les dix secondes. Je suis dans la bonne direction en vue des Mondiaux. Je reste invaincu et ça dure depuis 2013, c’est important, mais moins que de gagner le 100 mètres à Londres. »

Or

Depuis les Jeux Olympiques (JO) de Pékin en 2008, le Jamaïcain règne sans partage sur l’athlétisme. Reste à savoir si Bolt parviendra à réaliser son rêve : remporter le 100 mètres et le relais 4×100 mètres aux championnats du monde à Londres. En revanche, pour ses adieux, il ne défendra pas son titre sur 200 mètres. Déterminé à partir sur « une note positive », Usain Bolt a estimé en conférence de presse qu’il était « l’heure de me retirer parce que j’ai atteint tous mes objectifs ». Bolt a remporté l’or sur 100 mètres, 200 mètres et 4×100 mètres lors de ses trois derniers JO.

Coût

Pour son 30ème anniversaire, le meeting de Monaco a donc pu s’offrir une superbe tête d’affiche. Et d’après Yahoo ! Sport, à moindre coût : « Il est venu avec un sponsor, Poker Star, qui, en échange d’une présence sur les dossards du 100 m, a aligné le cachet habituel de la star [a priori 200 000 dollars, soit un peu plus de 177 000 euros]. » Une très belle opération qui n’aurait pas pu avoir lieu sans ce financement, ont assuré les organisateurs. « On rêvait de le faire venir, mais c’était financièrement inaccessible, a indiqué Jean-Pierre Schoebel, directeur du meeting Herculis, en conférence de presse. C’est Usain qui a souhaité venir. »

 

journalistRaphael Brun