Rallye de Monte-Carlo 2018 :
le parcours dévoilé

Sabrina Bonarrigo
-

La 86ème édition du Rallye de Monte-Carlo se déroulera du 22 au 28 janvier 2018. Le comité d’organisation de l’Automobile Club de Monaco (ACM) a dévoilé le parcours. Et cette année encore, il a été renouvelé « à plus de 50 % par rapport à celui de 2017 » assurent les organisateurs. Le départ officiel sera donné le jeudi 25 janvier, depuis la place du Casino, à partir de 18h. Au programme de cette première étape nocturne, deux épreuves spéciales disputées dans le département des Alpes-de-Haute-Provence : Thoard – Sisteron (ES 1 – 37,13 km), disputée dans ce sens pour la toute première fois en WRC, et Bayons – Bréziers (ES 2 – 25,49 km), introduite lors de l’édition 2017. Vendredi 26 janvier, direction le sud de Gap, pour le deuxième jour de course. Les concurrents s’affronteront sur trois départements : Hautes-Alpes, Drôme et Alpes-de-Haute-Provence sur 150 kilomètres chronométrés. « Cette journée est, de loin, la plus éprouvante du rallye, avec une boucle de trois épreuves spéciales éloignées géographiquement et à parcourir à deux reprises : Vitrolles – Oze (ES 3/6 – 26,76 km), Roussieux – Eygalayes (ES 4/7 – 33,63 km) et Vaumeilh – Claret (ES 5/8 – 15,24 km) », indique dans un communiqué officiel l’ACM. Le lendemain, samedi 27 janvier, cap au nord de Gap, pour le troisième jour de course qui s’annonce tout aussi redoutable que les deux précédents. Il sera disputé dans les départements de l’Isère et des Hautes-Alpes. En conclusion de l’épreuve, le dimanche 28 janvier, les concurrents s’affronteront sur 63,72 kilomètres dans l’arrière-pays des Alpes-Maritimes dans les secteurs de La Bollène-Vésubie – Peïra-Cava (ES 14/16 – 18,30 km) et La Cabanette – Col de Braus (ES 15/17 – 13,56 km). A partir de 15h, tous les équipages seront reçus à la traditionnelle cérémonie de remise des prix sur la place du palais princier de Monaco. À noter que du 25 au 29 octobre 2017, aura lieu la deuxième édition du eRallye Monte-Carlo. Une course à laquelle participeront 50 concurrents, dont 40 véhicules électriques et 10 voitures à hydrogène. Comme l’an dernier, c’est à Fontainebleau que le départ de cette aventure de plus de 1 000 kilomètres sera donné. + d’infos sur acm.mc.

journalistSabrina Bonarrigo