Les commanditaires présumés du braquage de Cartier interpellés

Sophie Noachovitch
-

Huit hommes ont été interpellés jeudi 29 juin dans le quartier des Hauts-de-Vallauris (ex-Zaïne), Cannes et Antibes au terme d’une enquête particulièrement minutieuse menée par la police judiciaire de Nice, la brigade de répression du banditisme, la brigade de recherche et d’intervention et la cellule d’assistance technique de la police judiciaire. Quatre d’entre eux, âgés de 21 à 34 ans ont été déferrés pour « association de malfaiteurs en vue de commettre des vols aggravés en bande organisée ». Parmi ces hommes, les commanditaires présumés des braquages des bijouteries Harry-Winston à Cannes le 18 janvier et Cartier à Monaco le 25 mars. Ces interpellations constituent une vraie réussite pour les policiers, mais surtout un coup d’arrêt à une série de braquages sur la Côte d’Azur. Lors des perquisitions chez ces braqueurs présumés organisés de façon pyramidale (commanditaires, récupérateurs de butin et braqueurs), les forces de l’ordre ont découvert un pistolet automatique 11,43, un tracker GPS, des cagoules et 500 000 euros en billets. Le montant de leurs larcins s’élèverait entre 1,2 et 15 millions d’euros. Les bijoux volés étaient probablement revendus rapidement au Maghreb.

journalistSophie Noachovitch