Monaco facilite
les paiements des Chinois

Anne-Sophie Fontanet
-

Un protocole d’accord visant à permettre aux clients chinois de payer sans liquide auprès des commerçants de la Principauté vient d’être établi par le gouvernement princier via la plateforme Alipay. Il s’agit de la première plate-forme de paiement en ligne et mobile au monde exploitée par Ant Financial Services Group. Plus de 8 millions de commerces acceptent Alipay en Chine et plus de 120 000 boutiques dans le monde. « L’avenir est au paiement sur mobile et la Chine est à la pointe de l’innovation en la matière. Nous sommes ravis de pouvoir proposer ces modes de paiement sans contact aux touristes chinois venus visiter notre Principauté. Nous espérons récolter les fruits de ce partenariat », a commenté Serge Telle, le ministre d’Etat, le 29 juin. Le marché chinois reste une cible privilégiée pour la Principauté. « Des actions de promotion sont ainsi menées régulièrement par la direction du tourisme et des congrès (DTC) en Chine pour présenter la destination Monaco », explique le gouvernement.

journalistAnne-Sophie Fontanet