Kyle MacLachlan plongé dans
un Twin Peaks réinventé

Raphaël Brun
-

Créée en 1990 par Mike Frost et David Lynch, Twin Peaks est de retour avec une troisième saison et 18 nouveaux épisodes diffusés depuis le 25 mai sur Canal+ (1).

Diffusée entre avril 1990 et juin 1991, la série Twin Peaks se résumait jusque-là à deux saisons : un pilote et 7 épisodes pour la première saison et 22 épisodes pour la seconde, suivies par un film, Twin Peaks : Fire Walk with Me, en 1992. David Lynch l’avait annoncé et il a donc tenu parole. Une troisième saison de 18 épisodes, tous réalisés par Lynch, ont commencé à être diffusés depuis le 21 mai. Le casting est prometteur, avec, dans le désordre, Monica Belucci, Jim Belushi, Michael Cera, Laura Dern, Jennifer Jason Leigh, Amanda Seyfried… On parle de 217 rôles, de quoi donner une petite idée de la richesse de cette nouvelle saison. Côté musique, on retrouve aussi Angelo Badalamenti, à qui l’on doit le fameux thème de Laura Palmer (Sheryl Lee), la jeune femme disparue qui donne lieu à l’ouverture d’une enquête dans cette petite ville si étrange. Une enquête menée par l’agent Dale Cooper (Kyle MacLachlan) qui est donc de retour à Twin Peaks, 27 ans après. David Lynch est revenu filmer dans la vallée de Snoqualmie, près de Seattle (Etats-Unis) en 2015, pour s’imprégner à nouveau des lieux et des fantômes de ses propres personnages.

Déboussolé

Invité par le festival de télévision de Monte-Carlo, Kyle MacLachlan, 58 ans a répondu aux questions de la presse le 19 juin. Connu aussi pour avoir été vu dans des séries comme Desperate Housewives et How I Met Your Mother, l’acteur de 58 ans a assez vite avoué être parfois à peu près aussi déboussolé que le téléspectateur devant le côté obscur et retors de cette nouvelle saison : « J’ai pu lire le script complet de la saison 3 qui fait 500 pages, donc je suis un peu moins perdu que le public. Mais, d’épisode en épisode, il m’arrive d’être un peu perplexe ou dans la confusion. » On en saura bien évidemment pas davantage sur le contenu de cette saison dont Canal+ a débuté la diffusion le 25 mai dernier. Kyle MacLachlan en a profité pour rappeler ses débuts avec David Lynch dans Dune (1984) et leur rencontre, un an avant : « On a discuté dans un bungalow. On avait des points communs : nos origines du nord-ouest, notre amour pour le vin rouge… Mais on n’a pas du tout parlé du script de Dune. » Ce qui n’empêche pas Kyle MacLachlan d’être rappelé pour faire d’autres essais à Los Angeles. On connaît la suite.

« Fans »

Pas question en tout cas d’évoquer un effet de nostalgie, de mode ou mercantile pour justifier le retour de Twin Peaks. L’acteur américain a évoqué un « timing parfait », avec une grosse attente de la part des fans de cette série, devenue mythique au fil du temps : « Les fans se souvenaient que Laura Palmer avait parlé d’un rendez-vous dans 25 ans et ils l’ont réclamé. Je pense que cela a encouragé David Lynch et Mark Frost à voir s’il y avait encore d’autres histoires à raconter. » Marqué par l’univers visuel de Lynch et le visionnage de son film Eraserhead (1977), Kyle MacLachlan ne cache pas son admiration pour ce réalisateur atypique, capable d’imaginer des univers décalés et insolites. Un quart de siècle après, David Lynch propulse donc Kyle MacLachlan dans un Twin Peaks réinventé. À la fin de la saison 2, l’agent Dale Cooper disait : « J’ignore où cela nous mènera, mais ce sera un endroit à la fois merveilleux et étrange. » Il disait vrai.

(1) Twin Peaks, saison 3, série créée par David Lynch et Mark Frost (Etats-Unis, 2017, 18 x 60 min). Chaque mardi sur Canal+ à 20h50. Et sur Canal+ à la demande.

journalistRaphaël Brun