Un stock d’armes
retrouvé à Cap-d’Ail

Raphaël Brun
-

Un homme âgé d’une trentaine d’année a été arrêté à Cap-d’Ail le 30 mars. Sans emploi, il vivait chez son père et avait stocké « plusieurs armes à répétition, notamment un fusil d’assaut de type kalachnikov, de calibre 7,62, des munitions, mais aussi du matériel militaire plus classique, de type gilet pare-balles, des tenues camouflées, des casques lourds en kevlar et des brouilleurs de radios », a indiqué lors d’une conférence de presse le procureur de la République de Nice, Jean-Michel Prêtre. L’homme a été repéré à cause de son activité soutenue sur les réseaux sociaux, à travers lesquels il continuait à chercher de nouvelles armes. Une expertise psychiatrique n’a pas permis de déceler de maladie particulière. Fasciné par les armes à feu, le trentenaire a été décrit par le procureur de la République comme un “survival”, persuadé qu’il faut préparer une imminente troisième guerre mondiale. Présenté au juge d’instruction, il a été placé sous contrôle judiciaire.

journalistRaphaël Brun