Monaco accueille
le siège de Pelagos

Raphaël Brun
-

Le 3 avril, un partenariat a été signé faisant de la Principauté le siège de l’accord Pelagos. Un accord qui définit depuis 1999 une zone marine pour les cétacés entre la France, Monaco et l’Italie. Gian Luca Galletti, ministre italien de l’environnement, Ségolène Royal, ministre française de l’environnement et le Prince Albert étaient présents. Depuis sa mise en place en 1999 à Rome, l’accord Pelagos a permis de créer une zone de 87 500 km2 qui s’étend du Var, au nord de la Sardaigne et jusqu’au golfe de Gênes dans laquelle les mammifères marins sont protégés. Une zone internationale unique en son genre en Méditerranée. Les locaux de Pelagos sont installés au sein de la tour Odéon.

journalistRaphaël Brun