La Boétie au théâtre des Muses

La Rédaction
-

Stéphane Verrue adapte, pour le théâtre, l’ouvrage Discours de la servitude volontaire, rédigé vers 1 550 par Etienne de La Boétie (1530-1563). Dans ce texte, l’écrivain humaniste et poète français du XVIème siècle se dresse contre le pouvoir et la servitude du peuple. Ce rapport, auquel aspirent de nombreux politiques, est en fait désiré par le peuple, selon La Boétie. Il rajoute que le pouvoir en place, imposant sa dictature au peuple, ne peut le faire dans la durée sans le consentement de celui-ci. L’adaptation de Stéphane Verrue reste fidèle à l’aspect philosophique de ce texte. Il met en scène le comédien François Clavier, seul sur les planches. Attention, spectacle à partir de 16 ans.

À Monaco, théâtre des Muses, 45 boulevard du Jardin Exotique. Jeudi 6 avril à 18h et 21h. Vendredi 7 avril à 20h30. Tarifs : 18 à 29 euros. Réservations : 97 98 10 93 ou par mail : theatredesmuses@gmail.com. theatredesmuses.fr.

journalistLa Rédaction