Bornes de recharge : EV-Box équipe la Principauté

Anne-Sophie Fontanet
-

Le premier salon international de l’automobile se déroule à Monaco du 16 au 19 février. L’occasion de découvrir l’entreprise néerlandaise EV-Box qui a installé une dizaine de bornes de recharge pour voiture électrique en Principauté.

Elles ont doucement fait leur apparition dans les rues de la Principauté depuis cinq ans. Les dernières bornes de recharge électrique se trouvent, pour leurs employés, au niveau du musée océanographique ou du palais princier. « Certaines sont accessibles à tout le monde en mode “plug and play”. C’est-à-dire qu’il suffit de brancher son câble de recharge entre le véhicule et la borne. Puis, le chargement démarre automatiquement » résume Guillaume Boyé, directeur des ventes France d’EV-Box. Depuis 2009, cette entreprise d’une cinquantaine de salariés basée à Amsterdam développe cette solution de rechargement de batterie pour voiture électrique. Cette technologie sera présentée sur le stand de l’association des véhicules électriques et de la recharge électrique (Avere) sur le quai Albert Ier à l’occasion du premier salon international de l’automobile de Monaco (Siam) du 16 au 19 février (voir encadré).

E-rallye

« Il y a une vraie volonté de la Principauté dans ce domaine », se réjouit le directeur. Depuis 2016, un bureau a été crée en France afin de poursuivre le développement de cette entreprise. Un vrai partenariat semble se dessiner avec Monaco. Pour 2017, le groupe espère l’installation d’un millier de bornes de recharge en France, incluant celles de la Principauté. Les discussions se poursuivent également avec l’Automobile Club de Monaco (ACM) en vue de l’élaboration d’un partenariat pour le prochain E-rallye de Monte-Carlo en octobre 2017. « Nous serions leur partenaire pour la partie infrastructure. Notre matériel servirait à la recharge des véhicules électriques engagés dans la course à Rodez et à Monaco. » Après le salon de l’auto à Paris, celui de la copropriété ou le salon Ever de Monaco, la présence lors du Siam paraissait logique. « Dans la mesure où nous sommes très présents ici, c’était très important de venir à cet événement » explique Guillaume Boyé.

10 000

L’an passé, EV-Box a remporté deux appels d’offres stratégiques avec les villes néerlandaises de Rotterdam et Amsterdam. Avec 60 % de part de marché aux Pays-Bas, l’équipementier a de grandes ambitions en dehors de son pays. Ses bornes de recharge se trouvent dans plus de 850 villes réparties dans 40 pays. « Le marché français est prioritaire pour notre entreprise. Depuis quelques mois, nous sommes trois employés en espérant être cinq d’ici fin 2017 » souligne Boyé. Et pour cause : avec près de 10 000 véhicules électriques et hybrides rechargeables immatriculés depuis le début de l’année, la France reste le second pays européen le plus dynamique après la Norvège.

 

journalistAnne-Sophie Fontanet