Vadim Vasilyev sanctionné

Anne-Sophie Fontanet
-

La commission de discipline de la Ligue Professionnelle de Football (LFP) a sanctionné jeudi 9 février Vadim Vasilyev, vice-président de l’AS Monaco, d’un match de suspension ferme, plus un avec sursis. En cause : ses critiques émises contre l’arbitrage du match Monaco-Lyon le 18 décembre dernier. La sanction a pris effet le 14 février, suspendant de fait Vadim Vasilyev lors du match de son équipe en Corse vendredi 17 février face à Bastia. Fin 2016, le dirigeant du club monégasque s’était emporté : « Je vais dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas : l’Olympique Lyonnais (OL) est favorisé par l’arbitrage. Oui, l’arbitre a faussé le match ». Des propos qui avaient ulcéré le président de l’OL, Jean-Michel Aulas. Les qualifiant de « dérapage extrêmement grave ». Les explications de Vasilyev auprès de la LFP, le 19 janvier lors de son audition, n’auront donc pas été suffisantes.

journalistAnne-Sophie Fontanet