PSG-Monaco vu dans 171 pays

Anne-Sophie Fontanet
-

Dans une interview accordée au journal Le Parisien le 28 janvier, Didier Quillot, le directeur général exécutif de la Ligue de Football Professionnel (LFP), a expliqué sa stratégie pour promouvoir l’image de la Ligue 1 (L1) à l’étranger. Celle-ci passe par une meilleure visibilité des chocs du championnat français. L’affiche PSG-Monaco du 29 janvier (1-1) a ainsi été vue dans 171 pays grâce à 47 diffuseurs. « C’est une très belle vitrine pour la L1. Franchement, cela fera une belle publicité pour notre championnat » s’est réjoui le patron de la LFP. De l’Angleterre au Canada, de la Chine à l’Inde, les coéquipiers de Valère Germain et de Kylian M’Bappé ont bénéficié d’une audience considérable. Cette rencontre au sommet a aussi permis d’expérimenter la diffusion en ultra haute définition (4K). Mais aussi de tester à nouveau l’arbitrage vidéo. Il s’agit du « deuxième essai “à blanc” après le match Lille-Saint-Etienne, il y a deux semaines », a rappelé Quillot.

journalistAnne-Sophie Fontanet