Jacques et Gabriella
fêtent la Sainte-Dévote

Anne-Sophie Fontanet
-

Au début du IVème siècle, c’est un 27 janvier que serait arrivée en Principauté, guidée par une colombe, la barque contenant le corps mutilé d’une jeune chrétienne de Corse, Dévote, martyrisée par le préfet Barbarus sous les empereurs Dioclétien et Maximien. C’est pour lui rendre hommage que jeudi 26 janvier, le Prince Albert II et la Princesse Charlène de Monaco ont lancé les célébrations de la Sainte-Dévote. Comme le veut la tradition, ils ont symboliquement mis le feu à la barque de la sainte-patronne de la Principauté. Un feu d’artifice a ensuite illuminé le ciel monégasque. Le lendemain, une procession religieuse s’est déroulée dans les rues du Rocher. Les reliques attribuées à Sainte-Dévote ont été soigneusement transportées. Surprise pour les badauds présents vendredi place du palais princier : les deux enfants du couple princier se trouvaient sur le balcon. Jacques et Gabriella, tout juste âgés de deux ans, ont pris plaisir à observer les spectateurs en présence de leurs parents.

journalistAnne-Sophie Fontanet