Vente-Privée investit avec Xavier Niel

Raphaël Brun
-

En avril, le patron de Monaco Telecom, Xavier Niel, ouvrira dans l’ancienne Halle Freyssinet à Paris, Station F, le plus grand incubateur au monde. Le pionnier des ventes événementielles sur internet, Vente-Privée, dirigé par Jacques-Antoine Granjon, lancera un accélérateur de start-up au sein de ce dispositif. Objectif : aider les start-up qui imaginent des solutions et des services pour améliorer l’expérience d’achat en ligne ou pour « digitaliser » l’expérience en boutique dans le marché de la distribution de la mode. De plus, Vente-Privée s’associe avec deux écoles du numérique, l’Epitech et 42 de Xavier Niel, pour créer deux laboratoires d’innovation.

Une vingtaine d’étudiants de ces deux écoles a été sélectionnée pour plancher sur des projets de recherche et de développement (R&D) pour Vente-Privée. Au total, le site de déstockage sur internet investira 80 millions d’euros en 2017 dans l’innovation et la R&D, contre 45 millions l’an dernier. Avec un chiffre d’affaires de 3 milliards d’euros, Jacques-Antoine Granjon souhaite recruter 250 experts des nouvelles technologies, des développeurs pour l’essentiel. En décembre dernier, le conseiller-ministre pour les finances et l’économie,

Jean Castellini, a révélé que des entreprises incubées dans la future pépinière d’entreprises de Fontvieille pourraient profiter de synergies grâce à Xavier Niel, sans donner plus de détails.

journalistRaphaël Brun