Construction :
un PIB en plein boom en 2015

Sabrina Bonarrigo
-

Même si la hausse n’est pas spectaculaire par rapport à l’année dernière, le produit intérieur brut (PIB) monégasque poursuit sa croissance. Il s’élève pour l’année 2015 à 5,64 milliards d’euros contre 5,32 milliards en 2014. Quels sont les secteurs les plus porteurs ? Selon l’institut monégasque de la statistique et des études économiques (Imsee), près du tiers du PIB monégasque est produit par deux principaux secteurs : d’abord, celui des activités financières et d’assurance qui s’élève à 948 millions d’euros et qui continue de progresser (+5,7 %). Ensuite, celui des activités scientifiques et techniques, services administratifs et de soutien, dont la croissance, en revanche, stagne (+0,7 %) mais dont le PIB s’élève tout de même à 841 millions d’euros. Sur la troisième marche du podium se hisse le secteur de la construction qui a connu un boom exceptionnel en 2015 : son PIB est en effet passé de 415 millions d’euros en 2014 à 718 millions d’euros. Ce secteur devient donc le troisième contributeur du PIB monégasque : « La construction, bénéficiant d’opérations de promotions immobilières enregistre ainsi une croissance exceptionnelle de +73 % », commente l’institut.

pib-en-valeur-par-secteur-en-millions-euros

En revanche, ce n’est pas tout fait la même dynamique pour les activités immobilières. Rappelons qu’en 2014, ce secteur avait enregistré des résultats exceptionnels : le PIB avait en effet bondi de 18 % passant de 415 millions d’euros en 2013 à 540 millions en 2014. En 2015, le PIB de ce secteur baisse de près de 10 % et s’élève désormais à 490 millions d’euros. Quant à l’hébergement et à la restauration, après une baisse observée en 2014 « en partie due aux travaux en cours », selon l’Imsee, le PIB enregistre une hausse de près de 8 % en 2015 et s’élève ainsi à 374 millions d’euros. Quant au rythme de la croissance en Principauté, il a ralenti en 2015, mais il reste soutenu à 5,4 %, contre 2,5 % dans le monde et 1,9 % pour l’Union européenne (UE).

journalistSabrina Bonarrigo