En transit en Chine,
les Monégasques n’auront
plus besoin de visa

Anne-Sophie Fontanet
-

Depuis le 1er novembre, Monaco a intégré la liste des pays pour lesquels la Chine applique une exemption de visa, pour les transits sur le territoire, d’une durée maximale de 72 à 144 heures, selon les aéroports. Pour bénéficier de ces mesures, les voyageurs devront être munis d’un passeport valable au moins 6 mois après le voyage ainsi qu’un billet d’avion vers une destination autre que celle du pays d’embarquement pour la Chine. Dernier détail : les voyageurs devront informer la compagnie aérienne lors de l’enregistrement de leurs bagages. Ensuite, ils n’auront qu’à remplir une carte arrivée/départ pendant le vol et faire la demande d’exemption de visa en transit dès leur descente de l’avion.

journalistAnne-Sophie Fontanet