Parcours solidaire et écologique

Anne-Sophie Fontanet
-

Vent de nouveauté pour la 17ème édition de la No Finish Line du 12 au 20 novembre. Le musée océanographique invite le public à un prélude aussi bien sportif que participatif. La No finish line fera appel à vos talents de cycliste samedi 5, dimanche 6 et lundi 7 novembre entre 17h30 et 20h30. Le principe est simple : pédaler pour créer l’énergie suffisante afin d’illuminer la façade du musée. Trente vélos seront disposés sur le parvis. Pour la touche solidaire, il faudra se diriger vers les kiosques où des tee-shirts aux couleurs de l’événement caritatif seront vendus. Les fonds récoltés seront reversés à la No Finish Line et l’association qu’elle soutient, Children & Future. Ce tour de chauffe permettra aux plus téméraires de se lancer dans l’objectif lancé par les organisateurs de la course : parcourir 384 400 kilomètres en huit jours. Soit l’exacte distance de la terre à la lune. Lancement du challenge : le 12 novembre à 14h. Le tracé du parcours de 1 300 mètres se trouve désormais à Fontvieille. Depuis 1999, année de lancement de la course, ce sont quelque 82 788 participants qui ont comptabilisé 2 244 262 kilomètres pour 2 404 787 euros reversés à des projets en faveur des enfants.

journalistAnne-Sophie Fontanet