L’ASM Basket passe
au niveau supérieur

Aymeric Brégoin
-

Après d’excellents résultats en Pro A et en accédant à la ligue européenne, la Roca Team a de nouvelles exigences. Le gouvernement a apporté des réponses, en augmentant notamment la capacité du stade et en changeant le parquet.

 

Ce n’est pas encore la restructuration complète du stade Louis-II, mais le gouvernement s’emploie à de petites avancées. Pour la rentrée sportive, il a dévoilé quelques travaux de rénovation dans l’enceinte du stade monégasque. « Réfection des éclairages et des peintures pour un accueil plus chaleureux », loue notamment Patrice Cellario, conseiller de gouvernement pour l’Intérieur. C’est surtout un parquet flambant neuf dont peut se targuer le club de basket princier. « Nouveau look, nouvelle configuration », énumère le ministre. Il se pare surtout du rouge de la Principauté. « C’est une plus forte identification aux couleurs monégasques, la Principauté est davantage reconnaissable », se félicite Oleksiy Yefimov, le manager général de l’équipe.

ASM Basket Roca Team

« Fans »

Fort de leur accession à la nouvelle compétition européenne, la Fiba’s Champions League, et fédérant davantage de spectateurs grâce à leurs excellents résultats en Pro A — demi-finaliste des play-offs, vainqueurs de la saison régulière comme de la Leader’s Cup —, il était impératif que l’ASM Basket réponde à ces nouvelles normes. Des normes qui passent aussi par l’agrandissement des gradins, qui montent désormais à près de 3 000 places. « Plus de sièges, plus de tribunes et des mezzanines VIP pour servir nos fans d’une encore meilleure manière », loue Oleksiy Yefimov. « L’objectif est d’attirer le public, de le faire venir en masse pour supporter l’équipe de l’ASM Basket », explique Patrice Cellario. Et l’opération semble marcher : le vice-président du club, Paul Masseron, a dévoilé que les abonnements en championnats de France ont triplé, pour dépasser les 550. « Le résultat des performances de l’équipe », se félicite-t-il.

 

Les Monégasques toujours invaincus

Le nouveau capitaine, Amara Sy, se félicitait d’une « très bonne préparation » et d’une « vraie cohésion de groupe ». « Nous sommes en avance sur pas mal d’équipes, cela facilite les choses. » La Roca Team l’a encore prouvé à l’extérieur, vendredi 7 octobre, en s’imposant très largement face à Châlons-Reims (106-68). Auparavant, samedi 1er octobre, la Roca Team a passé haut la main le test du premier match à domicile face à l’Élan sportif de Chalon-sur-Saône (68-52). « Nous avions hâte de jouer devant notre public », s’était exprimé Amara Sy. Le club reste ainsi invaincu depuis son premier match de Pro A, le 24 septembre, face à l’Asvel Lyon-Villeurbanne. « C’était un gros match », confirme le capitaine. Cap maintenant sur l’entraînement. « On continue à progresser. Le club est structuré, nous jouons dans de bonnes conditions », explique Amara Sy. Dimanche 16 octobre, c’est à domicile contre Hyères-Toulon-Var que jouera l’ASM. Sur un parquet aux nouvelles couleurs monégasques et devant une plus grande base de fans.

 

journalistAymeric Brégoin