Ressemblance

La Rédaction
-

Après avoir fait l’école des Beaux-arts de Londres, Le Havre puis Toulouse où elle a obtenu son diplôme, Cécile Raynal s’est installée en Normandie. Elle a consacré une grande partie de sa vie à la danse, pour s’adonner à la sculpture en 2008. De ses rencontres et des lieux singuliers qu’elle a visités, elle a développé une vision tout à fait atypique de la sculpture. Les espaces qu’elle occupe, le temps de pratiquer son art, sont parfois mystérieux. Ainsi elle déplace son atelier au grès de ses envies artistiques. Elle a, par exemple, proposé à un marin de poser au cœur d’un cargo ou encore rencontré une patiente d’un hôpital psychiatrique et tenté de rentrer dans son monde pour en tirer une expression artistique. Plus récemment, elle s’est attardée sur le règne animal et la relation qui peut exister entre l’homme et la bête. L’exposition Des bêtes en ce château montre combien l’être humain possède en lui une part d’animalité.

À Cap-d’Ail (Alpes-Maritimes), Château des Terrasses, 1 avenue du général de Gaulle. Jusqu’au vendredi 18 novembre 2016. Ouvert du lundi au samedi de 14h à 18h. Entrée libre. Renseignements : + 33 04 93 78 02 33.

journalistLa Rédaction