Monaco à l’Assemblée mondiale de la santé

Aymeric Brégoin
-

C’est à Genève que s’est déroulée, du 23 au 28 mai, la 69ème assemblée mondiale de la santé. Plus de 190 États, membres et observateurs étaient réunis sous le thème « Transformer notre monde : le programme de développement durable à l’horizon 2030 ». L’ambassadeur Carole Lanteri, représentant permanent de la Principauté auprès de l’office des Nations unies de Genève, qui conduisait la délégation monégasque, a appelé l’Organisation mondiale de la santé (OMS) « à assumer son rôle de chef de file de la gouvernance mondiale en matière de santé » indique un communiqué du gouvernement. Carole Lanteri a rappelé que « la santé constituait une priorité » pour Monaco, qui « respecte pleinement ses obligations en matière de solidarité internationale ». Et de citer notamment « son intervention sur le renforcement des systèmes de santé et la lutte contre les pandémies et les maladies négligées, en particulier dans les pays les plus vulnérables ». Un discours qui fait écho à celui du docteur Margaret Chan, directeur général de l’OMS, qui a souligné les défis actuels et à venir : « le changement climatique, la résistance anti-microbienne et les maladies non transmissibles, sans oublier les flambées épidémiques — Ébola, Zika, fièvre jaune ».

journalistAymeric Brégoin