BTP : « Un milliard d’euros de chiffre d’affaires »

Sabrina Bonarrigo
-

Une nouvelle étude de l’Institut monégasque de la statistique et des études économiques (IMSEE) a été publiée fin mai. Cette fois, elle concerne le secteur de la construction à Monaco sur l’année 2014. Un secteur qui, pour l’IMSEE, réunit « les activités de construction générale et de construction spécialisée pour les bâtiments et le génie civil. Il comprend également les activités de promotion immobilière dès lors qu’elles réunissent les moyens financiers, techniques et humains nécessaires à la réalisation de projets immobiliers destinés ultérieurement à la vente. » L’IMSEE révèle ainsi que ce domaine d’activités est le 4ème employeur de la Principauté, avec un total de 4 561 emplois. Soit 9 % de l’emploi global. Parmi les trois nationalités les plus représentées, on note que ce secteur a employé en 2014, 1 895 Français, 1 100 Portugais et 892 Italiens. Et qu’il compte une écrasante majorité d’hommes : 4 171 hommes, contre 390 femmes. « Les emplois sont occupés à 48 % par des personnes de nationalité française, à 75 % par des résidents des Alpes-Maritimes et à 7 % par des habitants de Monaco. 129 employeurs comptent, au plus, 5 emplois. Et 1 seul, plus de 200. Le nombre d’heures travaillées (8,4 millions) progresse de 3 %. La masse salariale croît de 5 % », détaille cet institut. Avec un chiffre d’affaires de 1 milliard d’euros, la construction a représenté 8 % du chiffre d’affaires global de la Principauté en 2014, hors activités financières et d’assurance. « Le chiffre d’affaires, qui avait bénéficié de gros chantiers en 2013, est en repli (-21 %). Mais son niveau reste très largement au-dessus de ceux observés en 2011 et 2012 (moins de 800 millions d’euros) », poursuit le rapport. A noter enfin que les entreprises d’installation électrique, de plomberie et de climatisation, sont le 2ème employeurs de ce secteur, avec un total de 1 120 emplois et de 91 employeurs.

journalistSabrina Bonarrigo