Venturi ferme sa filiale dans la Sarthe

Anne-Sophie Fontanet
-

La Manufacture de véhicules électriques (MVE) ouverte depuis 2009 à Solesmes dans la Sarthe va fermer ses portes à la fin du mois de mars. Information confirmée par une source interne de Venturi, propriétaire de cette filiale. Cette usine était spécialisée dans l’assemblage de batterie et de test de véhicules électriques, ainsi que dans l’installation de chaînes de traction électrique. Au total, 11 salariés seront licenciés. Entre 2009 et 2012, cette usine avait employé jusqu’à 30 personnes pour la production d’un millier de véhicules Berlingo électriques dont 250 à destination de la Poste en France. Inauguré le 17 septembre 2010 à Sablé-sur-Sarthe par Francois Fillon, alors premier ministre, cette usine travaillait sur un secteur de niche lié à son savoir-faire. Selon les informations de l’hebdomadaire L’Usine Nouvelle, « l’entreprise ambitionnait également de produire à Solesmes sa Voxan, la moto électrique « la plus puissante du monde ». » Cette fermeture intervient alors que Gildo Pastor, le patron du groupe Venturi, a décidé de réorganiser l’ensemble de ses activités professionnelles, pas seulement celles liées au secteur automobile. Une communication du groupe devrait intervenir dans les prochaines semaines. A cette occasion, d’autres annonces seront effectuées. A Monaco, Venturi emploie 35 salariés. Cette entreprise fondée en 1984 a été rachetée par Gildo Pastor en 2000. Il avait alors décidé de parier sur les énergies renouvelables.

journalistAnne-Sophie Fontanet