Immersion inédite
chez les Carabiniers

Anne-Sophie Fontanet
-

Du 22 au 29 octobre, ils seront 10 jeunes hommes Monégasques à plonger au sein de ce corps militaire. Une première en principauté pour connaître la palette des compétences des Carabiniers et qui créera peut-être des vocations.

 

Vivre au sein de la caserne, y apprendre différentes techniques d’intervention, manipuler l’arme et s’exercer au tir. C’est une première : pendant 8 jours, ces 10 volontaires Monégasques pourront toucher du doigt toutes les missions des Carabiniers du Prince. « Nous sommes habitués à recevoir chaque année trois ou quatre jeunes, souvent collégiens, pour un stage. Cette première véritable immersion motive beaucoup les instructeurs car ils pourront faire valoir tous les atouts de notre métier. Ils dormiront à la caserne et tremperont vraiment dans le monde militaire », explique l’adjudant Philippe Puccini.

Mise en place avec le soutien du Palais princier, de la direction de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports et du conseil national, c’est une occasion unique de pénétrer au cœur de cette caserne militaire placée sous le commandement du lieutenant-colonel Philippe Rebaudengo depuis 2007.

 

Honneur, fidélité, dévouement

Sous l’autorité du carabinier confirmé Mickaël Denhez, les volontaires bénéficieront d’un accompagnement personnalisé avec un spécialiste dans chaque activité. Le sport devrait tenir une place prépondérante durant le stage. Il sera aussi question de précision et de rigueur avec le tir et l’apprentissage des gestes d’intervention. D’autre part, les garçons apprendront des notions importantes de secourisme. Ils feront la visite des différents services de la compagnie et s’imprégneront ainsi de toutes ses traditions pour assimiler au mieux sa devise « Honneur, fidélité, dévouement ». A l’issue du stage, les participants les plus performants se verront délivrer un diplôme de prévention et de secours civiques ainsi qu’une attestation validant leur stage. « Ils vont notamment apprendre à tirer avec le pistolet Glock, l’arme de la compagnie. Mais attention, ce stage se voudra sympathique. Pas de lancer de grenade ou de parcours du combattant ! » s’amuse l’adjudant.

 

Recrutement

Le stage s’adresse uniquement aux hommes âgés de 18 à 25 ans de nationalité monégasque et doté d’un certificat médical d’aptitude aux sports. Les filles ne peuvent pas postuler, du fait de la configuration même de la caserne inadaptée au genre féminin. Cette première initiative devrait donner lieu à d’autres stages au sein de la compagnie. Le recrutement fait la part belle à tous les profils à partir du moment où le jeune homme s’inscrit dans une démarche personnelle de volontariat. « Ce stage de préparation militaire n’a pas pour but de sélectionner ou recruter des jeunes. Il s’agit d’une pure découverte. Ils pourront s’exercer à nos missions, évoluer dans nos valeurs et par la suite, faire leur choix de métier », ajoute l’adjudant Puccini. Depuis 2014, les Monégasques peuvent en effet postuler au sein de la compagnie, chose qui leur était impossible auparavant.

Alors qu’il était obligatoire d’avoir exercé dans un corps d’armée français pour candidater au sein de la compagnie monégasque, les règles ont été modifiées il y a peu. Aujourd’hui, et sous conditions de réussite aux tests et critères de sélection, tous hommes de 20 à 30 ans peuvent accéder à une formation de quatre mois pour devenir carabinier. Ensuite, ils intègrent cette caserne de 119 soldats au service de la sécurité du Prince, de sa famille et de ses biens.

Inscriptions possibles au 06 07 93 25 22 ou par email sur carabinstruction@gouv.mc.

journalistAnne-Sophie Fontanet