Mission écolo pour les ports de Monaco

La Rédaction
-

Des biohuts ont été installés la semaine dernière dans les ports Hercule et Fontvieille. Il s’agit d’habitats artificiels, destinés à restaurer la faune marine en principauté, en protégeant les larves des prédateurs. Le projet, mené par la société ECOCEAN, vise à recréer des nurseries détruites par les aménagements côtiers mais aussi de traiter les déchets locaux. L’habitat est constitué d’une cage en acier remplie de coquillages vides — récoltés auprès de l’écloserie de Fontvieille et de restaurants —, associée à une cage vide (zone refuge). En tout, 40 habitats artificiels de 20 à 22 kg chacun ont été installés et 800 kg de coquilles ont été utilisées.//M.B.

journalistLa Rédaction