Primo Cup : une édition musclée

La Rédaction
-

« A cette période de l’année, il n’y a qu’à Monaco où l’on peut naviguer ! », s’exclame Nicolas Bérenger, quadruple vainqueur de la compétition en Longtze Premier. C’est pourquoi la trentième Primo Cup a réuni, sur les deux week ends du 31 janvier au 2 février et du 6 au 9 février, huit cent marins venus du monde entier. 17 nationalités se sont ainsi affrontées à bords de 160 unités sur une mer très agitée. La course a donné le coup d’envoi au Circuit Méditerranéen avec la particularité de confronter amateurs éclairés et grands noms de la voile parmi Marc Pajot, médaillé d’argent aux jeux olympiques de Munich, Bertrand Pacé, finaliste de la Coupe America ou Sébastien Col, champion du monde de Melges 24. « C’est génial de croiser sur un même plan d’eau des barreurs de l’America’s Cup qui nous ont fait rêver », commente le jeune lasériste du YCM, Edward Albert-Davie, qui concourrait en SB20. La flotte monégasque s’est, elle, bien démarquée en Dragon et en Malges 20 avec également une victoire de Blandine Medecin en Smeralda 888. Le lingot d’or du Crédit Suisse a, lui, été attribué, par tirage au sort, à Aramis, dans la catégorie SB20 (la plus représentée avec 28 inscrits). Une récompense méritée qui permettra à son équipe de réparer son monotype accroché lors du week-end.//M.B.

journalistLa Rédaction