Festival TV :
une édition très seventies

Adrien Paredes
-

Du 9 au 13 juin prochain se tiendra la 53ème édition du festival de télévision de Monte-Carlo. Le casting des Feux de l’amour sera présent pour fêter les 40 ans du célèbre feuilleton. Celui de la nouvelle version de la série Dallas foulera également le tapis rouge.

Certains génériques de séries télévisées traversent les générations. Ceux des Feux de l’amour et de Dallas, lancées dans les années 1970, appartiennent à cette catégorie. Les deux feuilletons s’appuient sur un moteur qui fait leurs beaux jours : les histoires de famille. Quarante ans que ça dure pour les Feux de l’amour, qui a lancé une pléiade d’acteurs tels qu’Eva Longoria et David Hasseloff. La recette, qui mêle intrigues amoureuses complexes et rivalités entre les clans Newman et Abbott dans le Wisconsin, continue de faire mouche. Diffusée en France depuis 1989 par TF1, la série est portée par un couple phare qui sera présent au 53ème festival de télévision de Monte-Carlo : Victor et Nikki Newman. Le moustachu et la blonde sont incarnés par Eric Braeden et Melody Thomas Scott. Le soap opera attire en moyenne 2,1 millions de téléspectateurs chaque jour. Une audience qui représente 22 % de parts de marché en France. « Les Feux de l’amour atteignent des taux d’audience qui dépassent l’entendement », souligne Laurent Puons, vice-président délégué de Monaco Mediax et directeur général du festival. Les Feux de l’amour célèbreront leur 40ème anniversaire en principauté à l’occasion d’une opération dédicaces au café Llorca, mardi 11 juin.
Quant à la série Dallas, elle se présente sous un nouveau jour. La suite des péripéties et règlements de comptes de la famille Ewing, lancée en 2012 sur les écrans américains, sera prochainement diffusée sur TF1. Le casting foulera le tapis rouge, mercredi 12 juin, dans le cadre de la projection en avant-première de deux épisodes du nouveau Dallas. « Cette série a traversé les générations. La majorité des fans de Dallas se sont identifiés à des membres du casting », argumente Laurent Puons pour expliquer le succès du feuilleton. « La nouvelle version marche fort aux Etats-Unis. Ce sera l’occasion de rendre un hommage à Larry Hagman, qui a incarné J.R. et qui était un habitué du festival. On réfléchit sur la façon d’apporter une touche texane à cette soirée », ajoute-t-il. Patrick Duffy et Linda Gray, respectivement Bobby Ewing et Sue Ellen dans Dallas, seront de la partie.

Laurent Puons

L’acteur Donald Sutherland honoré
A l’occasion de cette 53ème édition sera remis un nouveau trophée : la nymphe de cristal. « Ce prix va récompenser un acteur ou une actrice pour sa carrière télévisuelle », résume Laurent Puons. Pour la première, le choix s’est porté sur Donald Sutherland, le père (dans la vraie vie) de Jack Bauer… enfin de Kiefer Sutherland, qui a incarné le personnage de la série, 24 heures chrono. L’acteur canadien peut se targuer d’une filmographie bien remplie (notamment Les douze salopards, JFK, Braquage à l’italienne). Sur le petit écran, les téléspectateurs l’ont aperçu brièvement dans Chapeau melon et bottes de cuir et Le Saint, plus longuement dans Dirty Sexy Money et Commander in Chief. Donald Sutherland est également à l’affiche du film d’ouverture du festival : Crossing Lines. Cette série policière sera lancée en juin sur NBC et les deux épisodes du pilote seront présentés en avant-première à Monaco. « On change un peu nos habitudes, avec cette série policière qui va tenir en haleine le public. Elle est vendue dans le monde entier. Nous sommes parvenus à rassembler le casting, qui outre Sutherland, compte aussi Marc Lavoine et William Fitchner (l’agent du FBI dans Prison Break) », poursuit le directeur général. Au programme du dimanche 9 juin, outre Crossing Lines, sont prévues deux séances de dédicaces avec les acteurs de Camping Paradis et Sous le Soleil de Saint-Tropez, la série dérivée de Sous le Soleil.

« La qualité de plus en plus au rendez-vous »
A l’heure où nous bouclons ces lignes, devraient être notamment présents Robin Tunney (Teresa dans The Mentalist), Giancarlo Esposito (Tom Neville dans Revolution, Gustavo Fring dans Breaking Bad), Billy Burke (Miles dans Revolution), Tracy Spiridakos (Charlie dans Revolution), Joe Mantegna (David Rossi dans Esprits Criminels) ou encore Eric Christian Olsen (Marty Deeks dans NCIS Los Angeles). Côté français, l’organisation a privilégié « la qualité à la quantité ». Olivier Marchal, Bruno Solo, Thierry Frémont et  Charlotte de Turckheim devraient entre autres se rendre en principauté. Autre personnalité confirmée : Christophe Lambert. L’acteur, vu dans les long-métrages Greystoke et Highlander, est le président du jury Séries TV. « Nous voulons donner encore plus de notoriété au festival en choisissant des acteurs comme présidents de jurys. Christophe Lambert est connu de tous. Son talent est reconnu auprès du grand public », explique Laurent Puons. La compétition est d’ailleurs rude dans la catégorie en question. Dans les séries dramatiques sont nommées Doctor Who, Breaking Bad ou encore Homeland. Sur le versant comique, on retrouve parmi les potentiels lauréats 30 Rock, Modern Family et Fais pas ci, fais pas ça. Deux trios de choc — Les Experts Miami, Dr House et The Mentalist d’un côté, Mr Bean, The Big Bang Theory et Two and a half men de l’autre — sont en lice pour décrocher les prix de l’audience internationale.
Le directeur général du festival note en tout cas que « la qualité est de plus en plus au rendez-vous ». « Les budgets de production consacrés aux séries et fictions télévisées sont de plus en plus importants. C’est devenu un énorme business model. Quand on voit Hawaii 5-0, Homeland ou Spartacus, on peut prendre ça comme un film car on s’approche de la qualité d’un long-métrage. On traverse une révolution dont le festival doit bénéficier. Les téléspectateurs ont vécu pendant des années avec Desperate Housewives, Les Experts, Dr House. C’est bien qu’ils puissent découvrir de nouvelles séries même si elles n’ont pas toutes la puissance d’un Homeland », relève Laurent Puons qui constate : « Les stars de cinéma sont de plus en plus présentes à la télévision ». S’il n’omet pas la dimension business du festival avec l’organisation de tables rondes sur l’état de la production télévisuelle à travers le monde, le directeur de l’événement entend « l’ouvrir de plus en plus au public ».

Dédicaces et projections publiques

Les invitations pour les projections publiques et les cérémonies peuvent être demandées sur le site internet du festival dans la rubrique Public du site dédié à l’événement, www.tvfestival.com.
Dimanche 9 juin
• 14h : Dédicaces avec les acteurs de Camping Paradis, verrière du Grimaldi Forum
• 16h : Dédicaces avec les acteurs de Sous le soleil de Saint-Tropez, Café Llorca, Grimaldi Forum
• 19h : Cérémonie d’ouverture avec projection de Crossing Lines, salle des Princes, Grimaldi Forum
Mardi 11 juin
• 18h : Dédicaces avec les acteurs des Feux de l’amour, Café Llorca, Grimaldi Forum
• 19h30 : Projection en avant-première de deux épisodes de Chicago Fire en version originale sous-titrée, salle Camille Blanc, Grimaldi Forum
Mercredi 12 juin
• 19h30 : Projection de deux épisodes de la nouvelle version de Dallas, salle Camille Blanc, Grimaldi Forum
Jeudi 13 juin
• 18h : Cérémonie de clôture et remise des nymphes d’or, salle des Princes, Grimaldi Forum

journalistAdrien Paredes