Elena et Loeb partent en champions

Romain Chardan
-

Comme à leur habitude, Sébastien Loeb et Daniel Elena ont fait rugir le moteur de leur Citroën DS3 pour s’adjuger leur dernier « Monte-Carle ». Partis sur les chapeaux de roues dès la première spéciale, ils n’ont jamais revu leurs poursuivants. Pour la 7ème fois, ils ont reçu leur trophée sur la place du Palais le dimanche matin, après que les deux dernières spéciales du Turini aient été annulées. Trois spectateurs avaient chuté, et les conditions météorologiques très difficiles ne permettaient que la course puisse continuer. Les commissaires de course ont donc pris la décision d’arrêter là le 81ème rallye de Monte-Carlo. Au rayon des adversaires du duo imprenable, c’est Sébastien Ogier, sur Polo WRC, qui s’est adjugé la deuxième marche du podium, à 1min 39s 9c de Loeb. Seul à tenir à peu près la distance, il a su éviter les pièges tendus par des routes souvent difficiles. A l’inverse, des pilotes attendus comme Latvala ou Novikov n’ont pas fini la course, la faute à une roue arrachée ou un séjour dans le décor. Les Sordo et Hirvonen prennent respectivement les 3ème et 4ème places, avec un écart de temps suffisant pour prendre une pause café (3 min 49 s pour Sordo, 5min26 pour Hirvonen). L’auto ne tire pour autant pas sa révérence en principauté, puisque le Rallye Historique débute dès ce vendredi et prendra fin le 1er février.

journalistRomain Chardan